We’ve been around since 1702, how about you?

Are you of legal drinking age in your country?

Please drink responsibly © 2023 Copyright John Martin’s Brewery. All Rights reserved. By submitting this form, you agree to be bound by the Terms of Service and Privacy Policy.

0 Cart Close

Cart

€0.00
0
There are no more items in your cart
en

Search

Close
Try to search our catalog, you may find what you are looking for!
1702

Brasserie Timmermans a Itterbeek

La brasserie Walravens est la brasserie de lambic la plus ancienne au monde. Elle produisait initialement trois à quatre brassins de bière ordinaire par an, suffisants pour le relais de poste local. Au fil des générations, la production a augmenté, atteignant 700 hl en 1834. La famille Walravens a innové en proposant des bières variées comme le lambic, le Faro et la bière de Mars. En 1911, la famille Timmermans a pris la direction, consolidant l'activité brassicole. La brasserie a été rebaptisée "Timmermans" et a rejoint la "Finest Beer Selection" d'Anthony Martin, préservant son authenticité tout en bénéficiant de l'expertise du groupe John Martin.

Brasserie Timmermans a Itterbeek
1815

La Bataille de Waterloo

La Bataille de Waterloo, le 18 juin 1815, a marqué la défaite de Napoléon Bonaparte. Les soldats impliqués dans ce conflit buvaient régulièrement de la bière pour se remonter le moral et se donner du courage. En hommage à la victoire, certaines bières locales ont été rebaptisées "bière de Waterloo" en l'honneur du duc de Wellington, également connu sous le nom de duc de Waterloo, commandant en chef des forces alliées. Cette appellation symbolique a été créée pour célébrer la victoire et commémorer le rôle vital du duc de Wellington et des forces alliées dans cette bataille décisive. Ainsi, la "bière de Waterloo" est devenue un hommage mémorable à un événement historique crucial qui a forgé l'histoire européenne.

La Bataille de Waterloo
1825

Brasserie Den Os à Bruges

La brasserie Den Os à Bruges a une histoire marquée par la famille Van Houtryve, possédant trois brasseries. Ces brasseries étaient des lieux où l'on brassait de la bière, une tradition ancrée dans la culture belge. L'autorisation de brasser était essentielle pour exercer cette activité, garantissant la conformité aux règlements et normes en vigueur. Cette autorisation était délivrée par les autorités locales ou régionales, garantissant ainsi la qualité et la légalité de la production de bière. La famille Van Houtryve a su perpétuer cette tradition brassicole, contribuant ainsi à l'histoire brassicole de Bruges et de la Belgique.

Brasserie Den Os à Bruges
1909

John Martin s’installe à Anvers

En 1909, John Martin, entrepreneur originaire du Royaume-Uni, s'établit à Anvers, en Belgique. Son arrivée marque le début d'une importante entreprise d'importation de spiritueux, de limonades et de bières en provenance du Royaume-Uni. John Martin a joué un rôle clé dans l'introduction et la distribution de ces boissons britanniques en Belgique, contribuant ainsi à diversifier et enrichir le marché des boissons locales. Son entreprise a grandement influencé la culture des spiritueux et des bières en Belgique, élargissant les choix de boissons disponibles pour les consommateurs et jouant un rôle essentiel dans le développement de l'industrie des boissons dans la région d'Anvers

John Martin s’installe à Anvers
1912

Importation de Guinness

L'importation de Guinness en Belgique par John Martin a commencé en 1912, faisant de lui le premier importateur de cette bière dans le monde. Il a réussi à obtenir l'exclusivité pour distribuer la Guinness sur le continent européen, ce qui a marqué le début d'une longue collaboration entre la brasserie irlandaise Guinness et l'entreprise de John Martin. Il est donc correct de dire que John Martin a été le premier importateur de Guinness au monde à partir de 1912.

Importation de Guinness
1924

Bières écossaises Gordon

En 1924, John Martin, entrepreneur établi à Anvers, a élargi son activité d'importation de boissons en introduisant les bières écossaises de la marque Gordon. Ces bières étaient acheminées par bateau depuis l'Écosse et stockées dans des fûts en chêne, une méthode traditionnelle permettant d'assurer leur qualité et leur saveur. Parmi les marques importées figuraientGuinness (irlandaise) : John Martin a été le premier importateur de Guinness sur le continent européen, établissant ainsi un partenariat solide avec cette brasserie renommée. Kilkenny Irish Cream Ale (irlandaise) : John Martin a été un important importateur de cette bière irlandaise reconnue pour sa texture crémeuse et son goût doux. Gordon's Pale Ale (écossaise) : L'ajout de la Gordon's Pale Ale à la sélection a permis de diversifier l'offre et de répondre aux goûts variés des consommateurs. L'utilisation de fûts en chêne pour le transport et le stockage était une pratique courante, apportant des nuances subtiles au goût de la bière. Cette méthode préservait la qualité et la fraîcheur des bières durant leur transport. John Martin a ainsi joué un rôle clé dans l'introduction et la distribution de ces bières britanniques en Belgique, marquant l'histoire de l'importation de bières de qualité.

Bières écossaises Gordon
1944

Guinness Special Export

En 1944, la brasserie irlandaise Guinness a élaboré une recette exclusive pour John Martin, entrepreneur basé à Anvers. Cette création spéciale a été nommée "Guinness Special Export", souvent appelée "Guinness d'Anvers" en référence à la ville belge. Cette bière spéciale était conçue pour répondre aux préférences et aux palais des consommateurs de la région d'Anvers. Cette initiative a renforcé le partenariat entre John Martin et Guinness, marquant un jalon significatif dans l'histoire de l'importation de bières de renom en Belgique. La "Guinness Special Export" a contribué à diversifier l'offre de bières dans la région et à offrir aux amateurs une expérience unique avec cette bière emblématique.

Guinness Special Export
1958

Expo universelle, Martin’s Pale Ale

En 1958, lors de l'Exposition universelle, John Martin a renommé sa bière Bass Pale Ale en "Martin’s Pale Ale" pour marquer l'événement. Cette modification de nom visait à donner une touche plus personnelle à la bière, renforçant ainsi son identité et sa reconnaissance parmi les visiteurs de l'Exposition universelle de Bruxelles. L'exposition a été une plateforme idéale pour présenter la "Martin’s Pale Ale" à un public plus large, contribuant ainsi à accroître sa popularité et à établir la marque comme un choix prisé parmi les amateurs de bière. Ce changement de nom symbolique a permis de célébrer cette manifestation internationale tout en affirmant l'engagement de John Martin dans la promotion de ses produits lors d'événements d'envergure.

Expo universelle, Martin’s Pale Ale
1966

Orangina x John Martin

John Martin a été impliqué dans l'introduction d'Orangina en Belgique en 1966. Orangina, une boisson gazeuse française à base d'oranges et de citrons pulpeux, était une nouveauté sur le marché belge. John Martin, en tant qu'entrepreneur et importateur de boissons bien établi, a joué un rôle essentiel dans la distribution et la promotion d'Orangina en Belgique. Son expertise dans le domaine des boissons a contribué au succès initial de cette boisson rafraîchissante auprès des consommateurs belges. Cette collaboration a marqué l'entrée d'Orangina sur le marché belge, devenant rapidement une boisson appréciée pour son goût unique et sa composition naturelle.

Orangina x John Martin
1991

Bières fortes en cannettes

En 1991, John Martin a innové en étant le premier à lancer une gamme de bières xtra fortes en canettes, marquée par la création de la bière "Finest Gold". Cette initiative audacieuse a répondu à une demande croissante de bières plus robustes et a offert aux consommateurs une nouvelle expérience brassicole. La "Finest Gold" a été spécialement conçue pour ceux recherchant des saveurs plus intenses et une teneur en alcool plus élevée. En adoptant l'emballage en canette, John Martin a facilité le transport et la disponibilité de ces bières xtra fortes, élargissant ainsi son offre et continuant à innover dans le secteur des boissons. Cette gamme a consolidé la réputation de John Martin en tant que pionnier dans l'introduction de produits novateurs sur le marché brassicole.

Bières fortes en cannettes
1993

Timmermans & Finest Beer Selection

En 1993, Anthony Martin, à la tête de la "Finest Beer Selection", a acquis la brasserie Timmermans, contribuant ainsi à sauver cette brasserie belge emblématique. Cette acquisition a permis de préserver et de perpétuer la tradition brassicole de Timmermans, réputée pour ses bières lambics et gueuzes traditionnelles. Anthony Martin a su apporter son expertise et son engagement à la brasserie Timmermans, préservant ainsi son authenticité et son savoir-faire tout en contribuant à son développement. Cette union a également favorisé une plus grande visibilité de la brasserie Timmermans grâce à l'intégration dans la "Finest Beer Selection", renforçant sa position sur le marché brassicole belge et international.

Timmermans & Finest Beer Selection
2014

La Ferme de Mont-Saint-Jean

En 2014, juste avant le bicentenaire de la bataille de Waterloo, Anthony Martin a acquis la Ferme de Mont-Saint-Jean. Son ambition était de réaliser un rêve brassicole : brasser la Waterloo directement sur place, à proximité du lieu historique de la bataille emblématique. Cette acquisition a donné naissance à une micro-brasserie, permettant ainsi de produire la bière Waterloo de manière authentique et locale. C'était un moyen de commémorer l'histoire et de rendre hommage à la bataille tout en offrant une expérience brassicole unique pour les visiteurs et les amateurs de bière. Cette initiative a consolidé le lien entre la bière Waterloo et son histoire, ancrant davantage cette marque dans le patrimoine et la culture de la région.

La Ferme de Mont-Saint-Jean
2015

(Brasserie) Bourgogne Des Flandres à Bruges

En 2015, Anthony Martin a acquis la brasserie Bourgogne Des Flandres située à Bruges, en Belgique. Cette acquisition a été un acte salvateur pour la brasserie, permettant de pérenniser son héritage brassicole. Anthony Martin, déjà à la tête de la brasserie Timmermans, a apporté son expertise et son engagement à Bourgogne Des Flandres, préservant ainsi son savoir-faire et sa tradition brassicole unique. Cette union a renforcé la production de bières traditionnelles renommées de Bourgogne Des Flandres, contribuant ainsi à maintenir son excellence dans le domaine brassicole. Grâce à l'acquisition par Anthony Martin, Bourgogne Des Flandres a continué à prospérer et à offrir des bières de qualité tout en élargissant sa visibilité sur le marché brassicole.

(Brasserie) Bourgogne Des Flandres à Bruges
2016

Micro-distillerie à Waterloo

En 2016, une étape significative a été franchie avec le lancement d'une micro-distillerie à Waterloo. C'était une nouvelle aventure pour Anthony Martin, qui a décidé de diversifier son offre en se lançant dans la production de gins artisanaux. Cette initiative a marqué le début d'une expérience de distillation, permettant la création des premiers gins sous l'égide de la micro-distillerie. Ces gins artisanaux ont été élaborés avec soin, mettant en avant la qualité et l'authenticité des ingrédients sélectionnés, et ont rapidement gagné en popularité auprès des amateurs de spiritueux. Cette expansion vers la distillation a consolidé la position d'Anthony Martin en tant qu'entrepreneur audacieux et novateur, tout en contribuant à l'enrichissement de son portefeuille de produits.

Micro-distillerie à Waterloo
2020

Les premiers Whisky

En 2020, après trois années de maturation en fût, la brasserie a lancé ses premiers whiskys. Ce jalon marquait une étape importante dans l'exploration et la diversification des produits proposés par la brasserie. Ces whiskys, vieillis avec soin et expertise, représentaient une nouvelle facette de l'offre de boissons alcoolisées du groupe, montrant ainsi sa capacité à innover et à relever de nouveaux défis dans le monde des spiritueux. L'introduction de whiskys a permis de répondre à la demande croissante des amateurs de cette boisson raffinée, élargissant ainsi la gamme de produits de la brasserie et renforçant sa réputation dans le secteur des spiritueux

Les premiers Whisky
2021

Bières de l’Abbaye de Maredret

En 2021, a eu lieu un événement significatif avec le lancement de la première gamme de bières de l'Abbaye de Maredret, brassées par les Sœurs bénédictines en Belgique. C'était un moment historique où l'abbaye a fait son entrée dans le monde brassicole, mettant en avant leur expertise séculaire dans l'art de brasser. Les bières de Maredret, créées avec passion et dévouement par les Sœurs bénédictines, reflétaient non seulement leur savoir-faire, mais aussi leur engagement envers la tradition et la qualité. Ce lancement a été accueilli avec enthousiasme par les amateurs de bière, offrant une occasion unique de déguster des bières brassées dans le cadre spirituel et authentique de l'abbaye de Maredret. Il a également marqué un bel exemple de diversification dans le monde brassicole, intégrant la tradition monastique dans la riche palette de la culture de la bière en Belgique.

Bières de l’Abbaye de Maredret
2022

Martin’s de retour à Anvers

En 2022, les Martin’s Pale Ale ont fait leur retour à Anvers grâce à un partenariat avec Antwerpse Brouw Compagnie. C'était un moment très attendu par les amateurs de bière, marquant le come-back de cette bière emblématique dans la ville. Grâce à cette collaboration stratégique avec Antwerpse Brouw Compagnie, les Martin’s Pale Ale ont été à nouveau disponibles, ravivant ainsi la tradition brassicole et l'héritage de la marque à Anvers. Cette réintroduction a été saluée par les connaisseurs de bière qui ont pu renouer avec cette bière légendaire et profiter de son goût unique. Ce partenariat a ouvert de nouvelles opportunités pour étendre la présence de Martin’s Pale Ale dans la région d'Anvers et au-delà, consolidant ainsi sa place dans le marché brassicole belge.

Martin’s de retour à Anvers
2022

Meilleur brasseurs au monde

En 2022, une distinction majeure a été accordée au Groupe Anthony Martin lors de l'International Beer Challenge, où il a été honoré en tant que meilleur brasseur européen et meilleur brasseur au monde. Cette reconnaissance prestigieuse a confirmé l'excellence et l'engagement du groupe envers la qualité et l'innovation dans le domaine brassicole. Être désigné meilleur brasseur au niveau mondial est une marque de distinction extraordinaire, soulignant la passion et le dévouement du Groupe Anthony Martin envers la création de bières exceptionnelles. Cette reconnaissance a également mis en lumière le talent et l'expertise de l'équipe du groupe dans l'élaboration de bières qui ont su conquérir les palais des connaisseurs du monde entier. C'était un moment de grande fierté pour le Groupe Anthony Martin, renforçant ainsi sa réputation en tant que leader dans l'industrie brassicole mondiale.

Meilleur brasseurs au monde
Aujourd’hui

Aujourd'hui, l'entreprise est dirigée par la troisième et la quatrième génération de la famille Martin, symbolisant la continuité et l'engagement envers l'entreprise familiale. Avec plusieurs projets en cours et la gestion de nombreuses marques, le Groupe Anthony Martin continue d'innover et de diversifier son offre. Cette dynamique d'implication de multiples générations témoigne de la vision à long terme et de l'adaptabilité de l'entreprise, lui permettant de rester compétitive dans un marché brassicole en constante évolution. Ces efforts contribuent à maintenir la réputation du groupe en tant que référence incontournable dans l'industrie de la bière, consolidant ainsi son influence à l'échelle nationale et internationale.

Brasserie Timmermans a Itterbeek

La brasserie Walravens est la brasserie de lambic la plus ancienne au monde. Elle produisait initialement trois à quatre brassins de bière ordinaire par an, suffisants pour le relais de poste local. Au fil des générations, la production a augmenté, atteignant 700 hl en 1834. La famille Walravens a innové en proposant des bières variées comme le lambic, le Faro et la bière de Mars. En 1911, la famille Timmermans a pris la direction, consolidant l'activité brassicole. La brasserie a été rebaptisée "Timmermans" et a rejoint la "Finest Beer Selection" d'Anthony Martin, préservant son authenticité tout en bénéficiant de l'expertise du groupe John Martin.

La Bataille de Waterloo

La Bataille de Waterloo, le 18 juin 1815, a marqué la défaite de Napoléon Bonaparte. Les soldats impliqués dans ce conflit buvaient régulièrement de la bière pour se remonter le moral et se donner du courage. En hommage à la victoire, certaines bières locales ont été rebaptisées "bière de Waterloo" en l'honneur du duc de Wellington, également connu sous le nom de duc de Waterloo, commandant en chef des forces alliées. Cette appellation symbolique a été créée pour célébrer la victoire et commémorer le rôle vital du duc de Wellington et des forces alliées dans cette bataille décisive. Ainsi, la "bière de Waterloo" est devenue un hommage mémorable à un événement historique crucial qui a forgé l'histoire européenne.

Brasserie Den Os à Bruges

La brasserie Den Os à Bruges a une histoire marquée par la famille Van Houtryve, possédant trois brasseries. Ces brasseries étaient des lieux où l'on brassait de la bière, une tradition ancrée dans la culture belge. L'autorisation de brasser était essentielle pour exercer cette activité, garantissant la conformité aux règlements et normes en vigueur. Cette autorisation était délivrée par les autorités locales ou régionales, garantissant ainsi la qualité et la légalité de la production de bière. La famille Van Houtryve a su perpétuer cette tradition brassicole, contribuant ainsi à l'histoire brassicole de Bruges et de la Belgique.

John Martin s’installe à Anvers

En 1909, John Martin, entrepreneur originaire du Royaume-Uni, s'établit à Anvers, en Belgique. Son arrivée marque le début d'une importante entreprise d'importation de spiritueux, de limonades et de bières en provenance du Royaume-Uni. John Martin a joué un rôle clé dans l'introduction et la distribution de ces boissons britanniques en Belgique, contribuant ainsi à diversifier et enrichir le marché des boissons locales. Son entreprise a grandement influencé la culture des spiritueux et des bières en Belgique, élargissant les choix de boissons disponibles pour les consommateurs et jouant un rôle essentiel dans le développement de l'industrie des boissons dans la région d'Anvers

Importation de Guinness

L'importation de Guinness en Belgique par John Martin a commencé en 1912, faisant de lui le premier importateur de cette bière dans le monde. Il a réussi à obtenir l'exclusivité pour distribuer la Guinness sur le continent européen, ce qui a marqué le début d'une longue collaboration entre la brasserie irlandaise Guinness et l'entreprise de John Martin. Il est donc correct de dire que John Martin a été le premier importateur de Guinness au monde à partir de 1912.

Bières écossaises Gordon

En 1924, John Martin, entrepreneur établi à Anvers, a élargi son activité d'importation de boissons en introduisant les bières écossaises de la marque Gordon. Ces bières étaient acheminées par bateau depuis l'Écosse et stockées dans des fûts en chêne, une méthode traditionnelle permettant d'assurer leur qualité et leur saveur. Parmi les marques importées figuraientGuinness (irlandaise) : John Martin a été le premier importateur de Guinness sur le continent européen, établissant ainsi un partenariat solide avec cette brasserie renommée. Kilkenny Irish Cream Ale (irlandaise) : John Martin a été un important importateur de cette bière irlandaise reconnue pour sa texture crémeuse et son goût doux. Gordon's Pale Ale (écossaise) : L'ajout de la Gordon's Pale Ale à la sélection a permis de diversifier l'offre et de répondre aux goûts variés des consommateurs. L'utilisation de fûts en chêne pour le transport et le stockage était une pratique courante, apportant des nuances subtiles au goût de la bière. Cette méthode préservait la qualité et la fraîcheur des bières durant leur transport. John Martin a ainsi joué un rôle clé dans l'introduction et la distribution de ces bières britanniques en Belgique, marquant l'histoire de l'importation de bières de qualité.

Guinness Special Export

En 1944, la brasserie irlandaise Guinness a élaboré une recette exclusive pour John Martin, entrepreneur basé à Anvers. Cette création spéciale a été nommée "Guinness Special Export", souvent appelée "Guinness d'Anvers" en référence à la ville belge. Cette bière spéciale était conçue pour répondre aux préférences et aux palais des consommateurs de la région d'Anvers. Cette initiative a renforcé le partenariat entre John Martin et Guinness, marquant un jalon significatif dans l'histoire de l'importation de bières de renom en Belgique. La "Guinness Special Export" a contribué à diversifier l'offre de bières dans la région et à offrir aux amateurs une expérience unique avec cette bière emblématique.

Expo universelle, Martin’s Pale Ale

En 1958, lors de l'Exposition universelle, John Martin a renommé sa bière Bass Pale Ale en "Martin’s Pale Ale" pour marquer l'événement. Cette modification de nom visait à donner une touche plus personnelle à la bière, renforçant ainsi son identité et sa reconnaissance parmi les visiteurs de l'Exposition universelle de Bruxelles. L'exposition a été une plateforme idéale pour présenter la "Martin’s Pale Ale" à un public plus large, contribuant ainsi à accroître sa popularité et à établir la marque comme un choix prisé parmi les amateurs de bière. Ce changement de nom symbolique a permis de célébrer cette manifestation internationale tout en affirmant l'engagement de John Martin dans la promotion de ses produits lors d'événements d'envergure.

Orangina x John Martin

John Martin a été impliqué dans l'introduction d'Orangina en Belgique en 1966. Orangina, une boisson gazeuse française à base d'oranges et de citrons pulpeux, était une nouveauté sur le marché belge. John Martin, en tant qu'entrepreneur et importateur de boissons bien établi, a joué un rôle essentiel dans la distribution et la promotion d'Orangina en Belgique. Son expertise dans le domaine des boissons a contribué au succès initial de cette boisson rafraîchissante auprès des consommateurs belges. Cette collaboration a marqué l'entrée d'Orangina sur le marché belge, devenant rapidement une boisson appréciée pour son goût unique et sa composition naturelle.

Bières fortes en cannettes

En 1991, John Martin a innové en étant le premier à lancer une gamme de bières xtra fortes en canettes, marquée par la création de la bière "Finest Gold". Cette initiative audacieuse a répondu à une demande croissante de bières plus robustes et a offert aux consommateurs une nouvelle expérience brassicole. La "Finest Gold" a été spécialement conçue pour ceux recherchant des saveurs plus intenses et une teneur en alcool plus élevée. En adoptant l'emballage en canette, John Martin a facilité le transport et la disponibilité de ces bières xtra fortes, élargissant ainsi son offre et continuant à innover dans le secteur des boissons. Cette gamme a consolidé la réputation de John Martin en tant que pionnier dans l'introduction de produits novateurs sur le marché brassicole.

Timmermans & Finest Beer Selection

En 1993, Anthony Martin, à la tête de la "Finest Beer Selection", a acquis la brasserie Timmermans, contribuant ainsi à sauver cette brasserie belge emblématique. Cette acquisition a permis de préserver et de perpétuer la tradition brassicole de Timmermans, réputée pour ses bières lambics et gueuzes traditionnelles. Anthony Martin a su apporter son expertise et son engagement à la brasserie Timmermans, préservant ainsi son authenticité et son savoir-faire tout en contribuant à son développement. Cette union a également favorisé une plus grande visibilité de la brasserie Timmermans grâce à l'intégration dans la "Finest Beer Selection", renforçant sa position sur le marché brassicole belge et international.

La Ferme de Mont-Saint-Jean

En 2014, juste avant le bicentenaire de la bataille de Waterloo, Anthony Martin a acquis la Ferme de Mont-Saint-Jean. Son ambition était de réaliser un rêve brassicole : brasser la Waterloo directement sur place, à proximité du lieu historique de la bataille emblématique. Cette acquisition a donné naissance à une micro-brasserie, permettant ainsi de produire la bière Waterloo de manière authentique et locale. C'était un moyen de commémorer l'histoire et de rendre hommage à la bataille tout en offrant une expérience brassicole unique pour les visiteurs et les amateurs de bière. Cette initiative a consolidé le lien entre la bière Waterloo et son histoire, ancrant davantage cette marque dans le patrimoine et la culture de la région.

(Brasserie) Bourgogne Des Flandres à Bruges

En 2015, Anthony Martin a acquis la brasserie Bourgogne Des Flandres située à Bruges, en Belgique. Cette acquisition a été un acte salvateur pour la brasserie, permettant de pérenniser son héritage brassicole. Anthony Martin, déjà à la tête de la brasserie Timmermans, a apporté son expertise et son engagement à Bourgogne Des Flandres, préservant ainsi son savoir-faire et sa tradition brassicole unique. Cette union a renforcé la production de bières traditionnelles renommées de Bourgogne Des Flandres, contribuant ainsi à maintenir son excellence dans le domaine brassicole. Grâce à l'acquisition par Anthony Martin, Bourgogne Des Flandres a continué à prospérer et à offrir des bières de qualité tout en élargissant sa visibilité sur le marché brassicole.

Micro-distillerie à Waterloo

En 2016, une étape significative a été franchie avec le lancement d'une micro-distillerie à Waterloo. C'était une nouvelle aventure pour Anthony Martin, qui a décidé de diversifier son offre en se lançant dans la production de gins artisanaux. Cette initiative a marqué le début d'une expérience de distillation, permettant la création des premiers gins sous l'égide de la micro-distillerie. Ces gins artisanaux ont été élaborés avec soin, mettant en avant la qualité et l'authenticité des ingrédients sélectionnés, et ont rapidement gagné en popularité auprès des amateurs de spiritueux. Cette expansion vers la distillation a consolidé la position d'Anthony Martin en tant qu'entrepreneur audacieux et novateur, tout en contribuant à l'enrichissement de son portefeuille de produits.

Les premiers Whisky

En 2020, après trois années de maturation en fût, la brasserie a lancé ses premiers whiskys. Ce jalon marquait une étape importante dans l'exploration et la diversification des produits proposés par la brasserie. Ces whiskys, vieillis avec soin et expertise, représentaient une nouvelle facette de l'offre de boissons alcoolisées du groupe, montrant ainsi sa capacité à innover et à relever de nouveaux défis dans le monde des spiritueux. L'introduction de whiskys a permis de répondre à la demande croissante des amateurs de cette boisson raffinée, élargissant ainsi la gamme de produits de la brasserie et renforçant sa réputation dans le secteur des spiritueux

Bières de l’Abbaye de Maredret

En 2021, a eu lieu un événement significatif avec le lancement de la première gamme de bières de l'Abbaye de Maredret, brassées par les Sœurs bénédictines en Belgique. C'était un moment historique où l'abbaye a fait son entrée dans le monde brassicole, mettant en avant leur expertise séculaire dans l'art de brasser. Les bières de Maredret, créées avec passion et dévouement par les Sœurs bénédictines, reflétaient non seulement leur savoir-faire, mais aussi leur engagement envers la tradition et la qualité. Ce lancement a été accueilli avec enthousiasme par les amateurs de bière, offrant une occasion unique de déguster des bières brassées dans le cadre spirituel et authentique de l'abbaye de Maredret. Il a également marqué un bel exemple de diversification dans le monde brassicole, intégrant la tradition monastique dans la riche palette de la culture de la bière en Belgique.

Martin’s de retour à Anvers

En 2022, les Martin’s Pale Ale ont fait leur retour à Anvers grâce à un partenariat avec Antwerpse Brouw Compagnie. C'était un moment très attendu par les amateurs de bière, marquant le come-back de cette bière emblématique dans la ville. Grâce à cette collaboration stratégique avec Antwerpse Brouw Compagnie, les Martin’s Pale Ale ont été à nouveau disponibles, ravivant ainsi la tradition brassicole et l'héritage de la marque à Anvers. Cette réintroduction a été saluée par les connaisseurs de bière qui ont pu renouer avec cette bière légendaire et profiter de son goût unique. Ce partenariat a ouvert de nouvelles opportunités pour étendre la présence de Martin’s Pale Ale dans la région d'Anvers et au-delà, consolidant ainsi sa place dans le marché brassicole belge.

Meilleur brasseurs au monde

En 2022, une distinction majeure a été accordée au Groupe Anthony Martin lors de l'International Beer Challenge, où il a été honoré en tant que meilleur brasseur européen et meilleur brasseur au monde. Cette reconnaissance prestigieuse a confirmé l'excellence et l'engagement du groupe envers la qualité et l'innovation dans le domaine brassicole. Être désigné meilleur brasseur au niveau mondial est une marque de distinction extraordinaire, soulignant la passion et le dévouement du Groupe Anthony Martin envers la création de bières exceptionnelles. Cette reconnaissance a également mis en lumière le talent et l'expertise de l'équipe du groupe dans l'élaboration de bières qui ont su conquérir les palais des connaisseurs du monde entier. C'était un moment de grande fierté pour le Groupe Anthony Martin, renforçant ainsi sa réputation en tant que leader dans l'industrie brassicole mondiale.

Aujourd'hui, l'entreprise est dirigée par la troisième et la quatrième génération de la famille Martin, symbolisant la continuité et l'engagement envers l'entreprise familiale. Avec plusieurs projets en cours et la gestion de nombreuses marques, le Groupe Anthony Martin continue d'innover et de diversifier son offre. Cette dynamique d'implication de multiples générations témoigne de la vision à long terme et de l'adaptabilité de l'entreprise, lui permettant de rester compétitive dans un marché brassicole en constante évolution. Ces efforts contribuent à maintenir la réputation du groupe en tant que référence incontournable dans l'industrie de la bière, consolidant ainsi son influence à l'échelle nationale et internationale.
Notre histoire en détails

1702

Notre histoire en détails

1815

Notre histoire en détails

1825

Notre histoire en détails

1909

Notre histoire en détails

1912

Notre histoire en détails

1924

Notre histoire en détails

1944

Notre histoire en détails

1958

Notre histoire en détails

1966

Notre histoire en détails

1991

Notre histoire en détails

1993

Notre histoire en détails

2014

Notre histoire en détails

2015

Notre histoire en détails

2016

Notre histoire en détails

2020

Notre histoire en détails

2021

Notre histoire en détails

2022

Notre histoire en détails

2022

Notre histoire en détails

Aujourd’hui